Actualités

Lancement de l’opération « Make5Happen », une chaine solidaire pour former les sages-femmes en Afrique

Le 05 mai 2017

A l’occasion de la journée Internationale de la sage-femme le 5 mai, la Fondation Sanofi Espoir soutient l’opération « Make5Happen » lancée par son partenaire l’AMREF.

L’objectif de cette opération

Constituer d’ici mars 2018, une chaine de bracelets de naissance de 5km, soit environ 66 000 bracelets, pour soutenir les sages-femmes en Afrique et réduire la distance qui les séparent de leurs patientes.

Pour réduire la mortalité materno-infantile, l’AMREF lançait en 2011, la campagne internationale Stand up for African Mothers, qui vise à former 15 000 sages-femmes en Afrique. Aujourd’hui, #Make5Happen vient renforcer cette initiative pour déployer des sages-femmes formées dans les zones les plus isolées afin d’assurer un accès équitable aux soins pour toutes.

Comment participez à la chaîne solidaire #Make5Happen

Pour 1€, personnalisez un bracelet de naissance et accrochez-le à la chaîne solidaire #Make5Happen.

Connectez-vous sur www.make5happen.fr pour voir où se situe la chaine la plus proche de chez vous pour aller accrocher votre bracelet.

L’ensemble des chaînes seront rassemblées à Paris en mars 2018 pour n’en former qu’une !

Sur le site Make5Happen.fr, faites la connaissance d’Ana qui vit à près de 10km du centre de santé équipé, le plus proche de chez elle. Avec vos dons, contribuez à la formation des sages-femmes et permettez à Ana d’accéder à des soins de qualité. Faites aussi le plein d’informations sur la santé materno-infantile en Afrique et découvrez également les artistes qui se mobilisent pour #Make5Happen.

La raison de cette opération

En Afrique subsaharienne, de nombreuses femmes enceintes doivent parcourir de longues distances, dans des conditions difficiles avant de trouver une structure de santé équipée en matériel et en personnel formé, capable de les accompagner lors de leur grossesse et de leur accouchement.

Pourtant l’OMS estime que 5 km est la distance qui devrait séparer une population d’un centre de santé. A travers ses programmes, l’AMREF s’est fixée comme mission que cette distance soit une réalité pour les futures mamans en Afrique.

La Fondation est partenaire de l’AMREF depuis 2012 en soutenant des projets de formation des sages-femmes en Afrique.