Actualités

Lutter contre l’épidémie de Choléra au Yémen

Le 09 Septmebre 2017

 


Depuis le début du conflit armé en mars 2015, la situation humanitaire continue de se dégrader au Yémen. Selon l’ONU, près de 80% de la population a besoin d’assistance humanitaire, particulièrement en ce qui concerne l’accès aux soins. L’épidémie de choléra s’inscrit dans un contexte sanitaire très dégradé et la propagation de la maladie ne pourra être empêchée sans une action décisive pour y mettre fin au plus vite.

L’OMS évalue à 5 000 nouveaux cas chaque jour et prévoit alors 500 000 personnes touchées. A l’heure actuelle, de nombreuses infrastructures locales ne fonctionnent plus, les vaccins comme les médicaments manquent aux équipes soignantes et des millions de personnes sont privées d’eau potable.

Avec la mission de répondre aux urgences humanitaires dans les zones de conflit, la Fondation Sanofi Espoir a décidé d’apporter son soutien à deux actions complémentaires sur le territoire : un projet porté par l’association Women And Health Alliance (WAHA) International et un projet porté par l’agence des Nations Unis pour les réfugiés (UNHCR).

Les principales activités menées par le projet WAHA toucheront 15.000 bénéficiaires directs et plus de 35 000 indirectement en agissant sur:

  • Le soutien à l'hôpital de Mocha pour la prise en charge des patients atteints de choléra,
  • Le renforcement des capacités des centres de santé périphériques,
  • La prise en charge de la malnutrition principalement chez les enfants, grâce à une équipe médicale mobile.


L’UNHCR a constaté une augmentation de 160 % du nombre de personnes bénéficiaires de ses services entre 2015 et 2016. Plus de 2 millions de personnes ont été contraintes de fuir leur foyer et survivent dans des conditions extrêmement précaires.

Les activités menées par le projet de l’UNHCR seront :

  • Le soutien des services de santé locaux à Sanaa, Basateen, Aden et Kharaz
  • L’approvisionnement du matériel nécessaire pour lutter contre l’épidémie de choléra
  • La formation du personnel médical et sensibilisation communautaire
  • Le renforcement des partenariats avec les services de santé nationaux


Au-delà du soutien financier et pour répondre à la pénurie de médicaments, des dons de médicaments ont été effectués en faveur de WAHA, au travers de notre partenaire l’ONG Tulipe : 6 kits pédiatriques et 3 kits d’urgence contenant en partie des produits Sanofi.