Actualités

La Fondation Sanofi Espoir et ses partenaires du programme My Child Matters célèbrent la Journée internationale de lutte contre les cancers de l’enfant

  • Children’s Medical Center , Quezon city, Philippines

  • Groupe Franco Africain Oncologie pédiatrique projet de formation

  • Indus Hospital - Pakistan

  • Guatemala, projet d'amélioration des soins palliatifs pédiatriques

  • Cali - Colombie, projet de registre de cancers

  • Cali - Colombie, projet de registre de cancers

  • Groupe Franco-Africain d'Oncologie Pédiatrique, projet de registre

  • Province de Songkla - Thailande, département d'oncologie et d'hématologie pédiatriques

  • Asuncion - Paraguay, département d'oncologie et d'hématologie pédiatriques

  • Asuncion - Paraguay, département d'oncologie et d'hématologie pédiatriques

  • Groupe Franco-Africain d'Oncologie Pédiatrique, projet de prise en charge de la douleur et des soins palliatifs

 

Le 15 Février 2018

Le programme My Child Matters a été initié par la Fondation en 2006, pour permettre aux enfants atteints de cancer dans les pays à faibles et moyens revenus de bénéficier d’une meilleure prise en charge diagnostique et thérapeutique. Il vise à renforcer les capacités des équipes locales, en partenariat avec le St Jude Children’s Research Hospital, la SIOP (Société Internationale d’Oncologie Pédiatrique), l’UICC (Union Internationale Contre le Cancer), le GFAOP (Groupement Franco-Africain d’Oncologie Pédiatrique), le Children Cancer Institute (CCI) et l’Alliance Mondiale Contre le Cancer (AMCC) entre autres.





15 projets sont en cours dans 25 pays d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine.



Asuncion – Paraguay

Quand un enfant combat son cancer et devient oncopédiatre

C’est le cas de Sebastian. En 2009, alors âgé de 18 ans, il vivait avec sa famille à Asunción, la capitale du Paraguay, et s'apprêtait à entamer sa première année de médecine quand il a appris qu'il était atteint d’un cancer. Dans son pays, les services médicaux pour le cancer étaient extrêmement rares. Grâce à l’initiative My Child Matters que Sanofi a développée en collaboration avec les organisations locales pour permettre aux enfants le même accès aux soins, Sebastian a pu bénéficier d’un traitement adapté. C’est pendant sa maladie que Sebastian a décidé de devenir, à son tour, oncopédiatre. Aujourd’hui, il a terminé ses études de médecine, et commence ses sept années de spécialisation pour que ce rêve devienne une réalité.




Actualité

La Fondation Sanofi Espoir et la SIOP renforcent leur collaboration pour améliorer la qualité de vie des enfants atteints de cancer

Interview croisée entre le Dr Anne Gagnepain-Lacheteau, Directeur médical de la Fondation Sanofi Espoir et le Dr Eric Bouffet, Président de la SIOP

Signature de la convention de partenariat