Actualités

Urgences humanitaires au Pakistan, en Thaïlande et en Turquie

4 novembre 2011
 

La Fondation Sanofi Espoir se joint aux filiales du Groupe Sanofi concernées pour soutenir les actions d’urgence mises en place pour venir en aide aux populations victimes des inondations au Pakistan et en Thaïlande, et du tremblement de terre qui a touché l’est de la Turquie.

 

Inondations au Pakistan

© AFP/Adek Berry

Depuis le mois d’août 2011, le Pakistan est à nouveau victime de pluies torrentielles. Les premiers chiffres indiquent que 900 000 personnes ont perdu leur maison dans tout le district à cause des inondations, sur une population totale de 1 960 000 habitants.

Conjuguées aux dégâts subis par l’infrastructure hydraulique du pays lors des inondations de 2010, notamment au niveau des digues, ces pluies ont rapidement dégradé la situation, au point que dès le 7 août, le gouvernement pakistanais a déclaré zones sinistrées les districts de Badin, Mirpur et Tharparkar, dans le sud du Sindh. Plus au nord, le district de Khairpur, le plus grand district du pays, a subi de fortes pluies à partir du 31 août. Au 13 septembre, les Nations Unies, au travers de l’agence OCHA, rapportaient que 5,3 millions de personnes avaient été affectées par les pluies de mousson dans tout le pays.

La filiale pakistanaise de Sanofi a donné en urgence 3 800 boîtes de Nivaquine® au ministère de la Santé pour les programmes de santé menés dans le sud du pays. Ce don bénéficiera à près de 200 000 patients.

La Fondation Sanofi Espoir apporte un soutien financier à l’ONG Première-Urgence - Aide Médicale Internationale (PU-AMI) pour ses activités développées dans le district de Khairpur (Talukas de Nara et de Faiz Ganj), dans la province du Sindh, qui ont pour objectif de soutenir l’accessibilité aux soins de santé primaires et d’augmenter la quantité disponible d’eau de qualité, dans le respect des normes d’urgence.

Les principales activités, programmées sur 4 mois, pour venir en aide à 24 000 personnes, incluent :

  • Des consultations en soins de santé primaires par le biais de cliniques mobiles, le recueil des données et une veille épidémiologique, des actions d’éducation à la santé, la distribution de tentes et de moustiquaires.
  • La mise en place d’activités d’eau et d’assainissement principalement axées sur la production d’eau potable grâce à l’unité de production d’eau fournie par le Ministère des Affaires Etrangères.
  • La distribution de produits de première nécessité non alimentaires, notamment de tentes et des moustiquaires, complétant la cohérence et la pertinence des activités citées précédemment.

PU-AMI a également bénéficié de 25 cantines d’urgence constituées par Tulipe, contenant entre autre des médicaments du Groupe Sanofi.


Inondations en Thaïlande

Les crues et inondations qui frappent la Thaïlande ont ravagé 175 districts dans 28 provinces et fait plus de 2,45 millions de sinistrés.

Plusieurs routes sont coupées et les liaisons ferroviaires dans le nord du pays ont été suspendues. La liste des quartiers inondés dans le Nord et l’Est de Bangkok ne cessent de s’allonger. Les résidents de plusieurs quartiers ont été pressés d’évacuer immédiatement leur domicile. L’un des aéroports, Don Muang, a été fermé. Le gouvernement a pris la décision de fermer du 26 au 31 octobre plusieurs agences gouvernementales déjà touchées par les inondations, 1 067 écoles dans les 12 provinces frappées par les inondations ont différé la rentrée de leurs élèves.

Sanofi Thaïlande a lancé un appel interne à générosité. Tous les dons seront abondés par la filiale et versés à la Friends in need (of “Pa”) Volunteers Foundation de la Croix-Rouge thaïe. La Fondation Sanofi Espoir participera également au financement des activités destinées à venir en aide aux sinistrés.

La filiale a également donné des médicaments aux autorités de santé thaïlandaises en vue de leur distribution aux populations sinistrées. Entre 200 000 et 400 000 doses de vaccins seront également distribuées, selon les besoins du ministère de la Santé publique.


Tremblement de terre en Turquie

Un puissant tremblement de terre de magnitude 7,3 s'est produit le 23 octobre dans l'est de la Turquie, faisant 573 morts et 2 600 blessés. La ville de Van, épicentre du séisme, et ses alentours sont les plus touchés. Selon la Fédération Internationale des Croix Rouge, plus de 2 000 bâtiments, surtout des habitations ont été détruits.

Le Gouvernement a déjà mobilisé 1 300 secouristes, 145 ambulances, six bataillons de l'armée et des moyens aériens sur les lieux du sinistre pour y retrouver les survivants. “Nous avons un besoin urgent de tentes et d'équipes de secours. Nous n'avons pas d'ambulances et nous n'avons qu'un seul hôpital”, s'alarmait dimanche soir, le maire de la ville d’Ercis, interrogé par la chaîne de télévision NTV.

La Fondation Sanofi Espoir apporte son soutien financier au Croissant Rouge Turque dans ses activités de premiers secours : accès aux soins de santé primaire, à l’eau et abris temporaires.

La filiale a fait un don de 4 200 boîtes de médicaments (anti inflammatoires, anti sécrétoires gastriques, antibiotiques, traitements cardio vasculaires dont anti hypertenseurs) et de 30 000 doses de vaccins anti grippaux au National Medicine Rescue Team (Ministère de la santé).

Un appel à générosité a également été lancé auprès des collaborateurs du pays. Le montant des dons sera doublé par la filiale, et sera alloué aux actions d’urgence mené par le Ministère de la santé et le Croissant Rouge.