Actualités

La Fondation Sanofi Espoir apporte son soutien à la Croix-Rouge française pour ses actions en Haïti suite au passage de la tempête ISAAC

11 septembre 2012


Dans la nuit du 24 au 25 août 2012, la tempête tropicale ISAAC a traversé Haïti du sud-est de Port-au-Prince vers le nord-ouest. Les vents maximums ont soufflé à 100 km/h et ont duré toute la nuit, accompagnés de fortes pluies.

De nombreux camps de déplacés ont été affectés sur l’ensemble des communes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Les dégâts les plus fréquemment rapportés sont les détériorations de tentes et autres abris d’urgence, ainsi que des risques d’inondation et d’eau stagnante qui semblent s’être amenuisés avec la fin des pluies.

Le bilan partiel du passage de la tempête fait état de 24 morts, 3 disparus et 42 blessés. En outre, près de 16 000 personnes ont dû être évacuées et on recense 8 000 familles sinistrées dans l’Artibonite, les départements de l’ouest et du sud-est. Dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince, 165 camps ont été affectés.

Les risques d’inondation, de glissement de terrain, d’éboulement et d’effondrement demeurent encore très élevés.

La Fondation Sanofi Espoir apporte son soutien financier à la Croix-Rouge française pour venir en aide aux sinistrés et déployer ses actions d’urgence.

Des équipes de la Croix-Rouge française (CRF), de la Croix-Rouge américaine et de la Fédération Internationale de la Croix-Rouge ont mené des évaluations dans 51 camps.

 

La priorité a été donnée à la reconstruction d’abris dans les camps et à la distribution de bâches, bois et clous. Par ailleurs, des opérations de nettoyage ont été engagées.

Onze reconstructions d’abris ont été immédiatement lancées le 26 août et 41 nouvelles reconstructions sont prévues pour les jours suivants. 9 des bâches ont été distribuées à la famille sinistrée.

Environ 1 520 familles ont été sinistrées dans les camps d’intervention de la CRF.

6 080 personnes devraient bénéficier d’une réponse d’urgence organisée par l’association.