Actualités

Soutien aux victimes du tremblement de terre dans la région de Ya’an en Chine

28 mai 2013


 

Un violent tremblement de terre de magnitude 7 a frappé la province du Sichuan le 20 avril 2013 touchant particulièrement la région de Ya’an et faisant près de 200 morts et 14 000 personnes blessées, dont 1 000 sérieusement. 2,3 million de personnes ont perdu leur habitation.

90% des habitations de la commune de Long Meng, dans le comté de Lushan ont été détruites et la majorité des habitants vivent depuis sous des tentes ou des abris de fortune.

 

Sanofi Chine et la Fondation Sanofi Espoir ont choisi de reconduire leur soutien à leur partenaire, Handicap International, qui avait déjà fait la preuve de son expertise lors des tremblements de terre précédents qui avaient déjà touchés la région du Sichuan. Le plan d’actions de concentrera sur l’aide médicale aux victimes, sur le plan physique et psychosocial.

La mission d’évaluation des besoins, réalisée fin avril par les équipes de Handicap International Chine, a montré que certaines victimes auraient besoin d’une assistance de long terme pour minimiser les complications et les risques de handicap permanent. Des besoins ont également été identifiés en termes de soutien psychosocial lors de leur retour dans leurs communautés.

L’intervention d’Handicap International, en partenariat avec l’ONG locale You & Me Community, comportera 2 phases sur une période de 20 mois :

  • Une première phase programmée jusqu’à fin 2013 axée sur la fourniture de services de réadaptation et le soutien aux structures hospitalières locales qui accueillent déjà 380 personnes pour des actes chirurgicaux suite à des fractures plus ou moins complexes.
  • Une seconde phase de 12 mois axée sur le suivi communautaire des patients les plus sévèrement atteints.
 

Le budget total nécessaire à la mise en place de ces actions est estimé à près de 200 000 € pour les 20 mois à venir.

Sanofi Chine et son équipe RSE se sont rendus sur le lieu du tremblement de terre avec Handicap International et ses partenaires locaux, pour mettre en place le projet. Le 22 mai, une lettre d’intention a été signée entre l’équipe projet et les hôpitaux de la région.