Get Adobe Flash player

LA FONDATION S’ENGAGE

La grande pauvreté persiste en France, fragilisant de plus en plus d’hommes, de femmes et d'enfants. Fidèle à son objectif, la Fondation Sanofi Espoir accompagne ses partenaires dans leur combat quotidien pour répondre à leurs besoins de santé.

 En France, plus de 2 millions de personnes vivent avec moins de 667 euros par mois, 4 millions doivent se contenter de minima sociaux (plus de six millions si l’on comprend les conjoints et les enfants) et recourir à l’aide alimentaire. Pour ces populations durement fragilisées par les difficultés à se loger et se nourrir, les démarches d'accès à la santé représentent parfois un obstacle insurmontable. Mais la crise peut aussi affecter leur santé.

PROGRAMMES FRANCE

AMÉLIORER L'ACCÈS AUX SOINS

 Constatant l’urgence d’agir pour adapter la prise en charge à de nouveaux besoins, la Fondation a choisi de soutenir des programmes complémentaires par leurs activités et leurs implantations géographiques.

Les Accueils Santé Social avec la Croix-Rouge française : depuis 2012, la Fondation Sanofi Espoir aide la Croix-Rouge française à renforcer et améliorer sur l’ensemble du territoire son dispositif d’accueil médicalisé destiné à venir en aide aux personnes sans ressources ou à ressources limitées. Pour assurer un meilleur maillage territorial et faire face aux besoins grandissants des personnes éloignées du système de soins, les Accueils Santé Social s’adressent à ceux qui ne connaissent pas véritablement leurs droits. Le projet permet de développer le dispositif dans certaines villes, de créer de nouvelles antennes dans des territoires plus ruraux, et de créer des antennes mobiles. En effet, il est souvent nécessaire d’aller vers ces personnes – qui ne viennent pas d’elles-mêmes – afin d’améliorer leur accès à la santé. Des consultations, des soins médicaux et paramédicaux y sont dispensés ainsi qu’un accompagnement visant à les réinsérer dans le dispositif de droit commun.

Plus de 50% des personnes avaient renoncé à se soigner au cours de l’année écoulée

Dans 72,1% des cas, le motif de renoncement est le manque de moyens financiers et dans

16% la cause est leur état physique ou psychologique

Les CASO avec Médecins du Monde : la Fondation Sanofi Espoir est partenaire de longue date de Médecins du Monde, dont elle soutient les actions d’urgence. En France, elle soutient en particulier les CASO (Centres d’accueil, de soins et d’orientation) de Paris, Lyon, Montpellier et Toulouse, ainsi que le CASO pédiatrique de Mayotte. Au cours des 3 dernières années, ces centres mobilisant des équipes pluridisplinaires pour venir en aide à des populations très fragilisées, ont accueilli 38 000 personnes. Parmi elles, 48,6% étaient des femmes et 14,5% des enfants.

 “Nos patients ont faim ! 80% des ménages soignés sont en insécurité alimentaire pour raison financière et un tiers des patients présentent une pathologie en lien avec une alimentation défavorable”.

Jean-François Corty, Directeur des missions France, Médecins du Monde

 Améliorer l’accès aux soins et faire un lien avec l’orientation sociale permettent d’avoir une approche globale de la famille. En appuyant ces dispositifs de terrain auprès des populations précaires, la Fondation contribue, année après année, à l'amélioration de la prise en charge.

 “Je suis malade depuis 15 jours et j’ai besoin de voir un médecin. Je viens au CASO parce que je suis à la rue et qu’on m’a volé mes papiers”.

Juliette, 26 ans, sans abri depuis 2 ans