Get Adobe Flash player

PRÉVENTION ET COORDINATION DES URGENCES

Face aux urgences humanitaires de plus en plus nombreuses et chroniques, la Fondation essaie de concilier une réponse rapide aux besoins sanitaires des populations avec une vision de plus long terme pour poser les bases d’un développement plus durable.

Le risque de mourir lors d’une catastrophe naturelle est

14 fois

plus élevé

pour les femmes et les enfants

 Très tournée vers l’opérationnel, la Fondation coordonne la réponse aux besoins sanitaires des personnes blessées, sinistrées ou déplacées. Selon les besoins identifiés avec ses partenaires, son soutien se traduit par des dons de médicaments et de vaccins encadrés par une charte reposant sur les principes directeurs de l’Organisation Mondiale de la Santé, ainsi que par des dons financiers aux acteurs de terrain pour mettre en œuvre des plans de prévention et des actions de post-urgence. En 2015, 2,7 millions de boîtes de médicaments et doses de vaccins ont été données par le Groupe pour la prise en charge médicale de 12,7 millions de personnes dans 11 pays.

RÉPONDRE AUX CATASTROPHES NATURELLES

Philippines : en novembre 2013, le typhon Hayian frappait 16 millions de personnes, faisant 9 000 morts et détruisant un million de maisons. Dans un premier temps, le soutien immédiat de la Fondation et la générosité des salariés de Sanofi a permis de fournir une aide d’urgence aux victimes d’une des catastrophes naturelles les plus meurtrières. La priorité était alors l’accès des populations aux secours et aux biens de première nécessité. Une évaluation des besoins a ensuite permis d’identifier les nouvelles priorités de plus long terme, avec Médecins du Monde dans l’île de Leyte et avec la Croix-Rouge, à Cébu. Avec ce partenaire, Sanofi et la Fondation se sont notamment joints aux efforts coordonnés par l’ambassade de France dans le cadre du projet “Village français” et a soutenu la construction d’un centre de santé, qui couvre depuis 2015 les besoins en médecine préventive de 3 500 personnes dans le nord de l’île.

Népal : dès le lendemain du tremblement de terre qui a touché le Népal en avril 2015, affectant plus de 8 millions de personnes, dix cantines contenant entre autres des médicaments et des vaccins de Sanofi ont été envoyées en urgence par notre partenaire Tulipe aux ONG de terrain, ainsi que 9 000 doses de vaccins anti-tétanos. Un appel aux dons lancé auprès des collaborateurs de Sanofi a permis de réunir 195 000 €.

 “Le pays pourrait être durablement affaibli par cette catastrophe naturelle, avec des risques de pénurie de nourriture. L'aide humanitaire doit donc s'inscrire dans le long terme”.

Jean-Jacques Eledjam, Président de la Croix-Rouge française

 Ces fonds, abondés par le Groupe, se sont ajoutés aux 100 000 € débloqués par la Fondation Sanofi Espoir au profit de Handicap International, Médecins du Monde, la Croix-Rouge et AmeriCares. 500 000 € au total ont permis de fournir une aide d’urgence (mise en place de cliniques mobiles, de tentes médicalisées, fourniture de kits de santé pour les soins indispensables aux blessés), puis d’accompagner les communautés les plus touchées dans les mois qui ont suivi la catastrophe, en particulier sur le plan sanitaire.