Get Adobe Flash player OLIVIER BRANDICOURT ET XAVIER DARCOS

“ L ’accès à la santé pour tous est un des grands défis d’aujourd’hui. Sanofi possède l’expertise et les ressources pour contribuer à réduire le fossé des inégalités en santé, et participer à la réalisation des Objectifs du Développement Durable de l’ONU”

Olivier Brandicourt

Directeur Général de Sanofi

Protéger et améliorer la santé, développer des thérapies innovantes et sûres, pour répondre aux espoirs et aux besoins potentiels de 7 milliards de personnes sur la planète, telle est notre mission. Pour les 110 000 collaborateurs de Sanofi mobilisés dans plus de 100 pays, cet engagement s’accompagne d’une grande fierté car ils contribuent aux progrès thérapeutiques qui permettent au plus grand nombre de jouir d’un bien précieux : la santé. Mais aujourd’hui encore, plus de la moitié de la population mondiale n’a pas accès à des soins pourtant essentiels. En tant que leader mondial de santé grand public, présent sur 5 continents, Sanofi a non seulement le devoir, mais aussi les moyens de contribuer à lutter contre cette injustice. Car la santé n’est pas seulement un droit fondamental de l’être humain. Elle représente aussi, pour les populations les plus défavorisées, un enjeu majeur de développement et de justice sociale.

Fidèle à ses valeurs, le Groupe mène de longue date des programmes importants d’accès aux médicaments pour les populations les plus vulnérables. À ses côtés, la Fondation Sanofi Espoir témoigne de ce même engagement en déployant des programmes de terrain innovants et ciblés pour contribuer à réduire ces disparités et faire de l’accès à la santé un droit mieux partagé par tous. Ainsi, grâce à son initiative « My Child Matters » pour améliorer la prise en charge des cancers des enfants dans les pays à faibles et moyennes ressources, ce sont 50 000 enfants qui ont eu accès aux soins et 16 000 professionnels de santé qui ont été formés. Autre exemple, son programme « Midwives for Life », lancé en 2010, a permis à 16 projets de voir le jour en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Dans la droite ligne des Objectifs de Développement Durable de l’ONU pour réduire la mortalité maternelle et néonatale ; 2 100 sages-femmes ont vu leurs compétences renforcées, permettant une meilleurs prise en charge de 530 000 femmes enceintes.

En 5 ans, l’engagement de la Fondation Sanofi Espoir s’est traduit, au-delà de sa réponse aux urgences humanitaires, par la réalisation de progrès notables pour améliorer l’accès aux soins des enfants atteints de cancers, pour réduire les complications évitables pendant la grossesse et l’accouchement, et pour améliorer l’accès à la santé des personnes les plus précaires. Mais la tâche reste immense, tant les besoins d’éducation, de prévention, de formation et d’accès aux soins sont grands. C’est pourquoi notre Conseil d’Administration a décidé de renouveler le mandat de la Fondation sur les mêmes objectifs prioritaires de santé publique.

Le bilan positif du mandat qui s’achève est à mettre au crédit de l’équipe de la Fondation, mais également de tous ses partenaires avec lesquels elle s’engage au quotidien dans une démarche collaborative, de co-construction de programmes qui vont faire la différence pour ceux qui en ont le plus besoin. Je tiens ici à les féliciter chaleureusement et à les encourager à continuer avec la même passion.