Accompagner l’aide au développement pour réduire les inégalités en santé sur le plus long terme

Selon un rapport de l’OMS et de la Banque Mondiale paru en 2015, 400 millions de personnes n’ont pas accès à des soins de santé élémentaires, alors qu’il est démontré que de nombreux décès et complications sont évitables grâce à ces soins de base.

La Fondation s’engage sur des enjeux insuffisamment pris en compte et pour lesquels elle peut apporter de réels bénéfices sur la durée.

Elle apporte son soutien aux acteurs de terrains pour renforcer les expertises locales, en s’adressant à tous les niveaux de la chaine de santé.

La Fondation construit des partenariats de long terme pour répondre aux besoins essentiels de prévention, de formation et d’accès aux soins dans 3 domaines principaux :

 

Les programmes de la Fondation répondent aux Objectifs de Développement Durable adoptés en 2015 lors de l'Assemblée générale des Nations-Unis

Nous vivons avec l’idée que la santé est un coût. Or elle est aujourd’hui, et avant tout, un puissant moteur de croissance. Pour les pays à ressources limitées, elle représente un enjeu majeur de développement. De nombreuses études le montrent depuis les années 90 : le niveau de santé d’une population est un bon indicateur de son niveau de vie, et les progrès réalisés en la matière ont souvent plus d’influence sur le développement économique d’un pays que l’inverse. Chacun est plus productif, plus endurant et plus capable d’apprendre lorsqu’il est en bonne santé

Juan A. de Castro
Professeur et Directeur du Groupe de Politiques de Développement de l'Université Complutense de Madrid,
Membre du Conseil d'Administration de la Fondation Sanofi Espoir